Cours de codage

Hier le papa de Kian est venu avec sa collègue dans notre ambiance. Tous les deux travaillent à Microsoft. Certains parents nous ont prêté des ordinateurs pour la journée. Et nous avons pu être par petit groupe de deux ou trois. Nous étions très concentrés et nous avons eu une heure et demie de code. Le code est de la programmation c’est un langage entre un humain et un ordinateur. Nos avons travaillé avec le jeu Minecraft. On a fait une petite pause de cinq minutes et on a fini notre travail. Le papa de Kian a distribué un diplôme qui montre que nous avons fait une heure de codage, une peluche gorille et un stylo à chaque élève. Après le gouter ils sont partis et nous les remercions pour cette journée exceptionnelle, on aimerait bien recommencer.

Lidj, Lisa,  Kian

Cours de codage

Du 4 au 10 décembre prochain, a lieu la semaine mondiale du code (Hour of Code) dont le but est d’initier les jeunes à la programmation par le biais d’une plateforme interactive (https://code.org/).

Mr Le Guyader  (papa de Kian et Zoé) propose d’organiser et d’animer plusieurs ateliers auprès des 6/12 le jeudi 7 décembre.  Ces ateliers se dérouleront sur une heure.

Une connexion internet et des ordinateurs sont nécessaires.

Mady et Léo partent en vacances !

Le 19 octobre, Léo et Mady sont partis en vacances ils ont fait leurs valises et ils ont pris leur cage et leur repas pour 15 jours.

C’est Kian qui les accueille dans sa maison pendant la première semaine et Guilherme les prend pour la deuxième semaine.

Kian

 

Nouveaux arrivants !

9 octobre nous avons accueilli 2 cochons d’Inde, un mâle et une femelle Léo et Madi, au sein de l’ambiance 6 – 12.

Les élèves ont aménagé une cage pour ces nouveaux habitants, qui resteront toute l’année scolaire.

Le but de leur arrivée est de nous permettre d’observer et d’étudier les mammifères.

Durant cette année nous allons nous occuper avec le plus grand soin de Léo et Madi.

Leur nourriture sera principalement constituée de foin, de granulés, ainsi que certains légumes et fruits appropriés à leur régime alimentaire.
Nous remercions, Mathieu et sa maman pour ce beau cadeau offert à l’école Maria Montessori.

Guilherme

 

L’an passé nous avons travaillé sur la gestion de nos émotions. Les enfants ont décrit un événement de leur vie qui a suscité une émotion particulière. D’autres suivront…

 

Les émotions : la peur

Photo Bouchon / EMMI.91

Diane :

“J’ai cru que j’allais mourir… J’étais sur le manège « Le dragon » au jardin d’Acclimatation. Au début le manège montait lentement une pente, puis il prit de la vitesse pour redescendre cette pente….. avec un virage à la verticale. J’ai hurlé !!!! J’ai eu peur car le manège faisait 12 tours et là c’était le premier … Je sentais mon cœur battre très vite et je voulais quitter ce manège. Enfin le manège s’arrêta et j’étais très contente de sortir. Quand je repense à ce moment j’ai vraiment eu peur sur le moment mais j’ai envie de le refaire.”

Posted in La Vie des 6 – 12 ans permalink

 

Les émotions : la tristesse

Photo Bouchon / EMMI.91

Diane :

«On est le 6 décembre, pour Noël j’ai une idée, j’aimerais avoir les poupées «Monster High» Cléo de Nil, Gouhlia et Draculaura. Le 7 décembre, le soir à 17h31, je vais dans un magasin de jouets «Maxi Toys» avec mon Papy et ma Mamie, on rentre et on va dans le rayon des poupées, on cherche partout, on trouve des poupées mais…….. c’était Cléo de Nil en fusion avec Toralei et je ne voulais pas ça. On va dans un autre magasin, on trouve toujours pas sauf… sauf que je découvre la poupée «Abey» mais le prix est cher alors on rentre à Draveil. On retourne dans un troisième magasin à coté de chez mon Papy et ma Mamie, on met du temps pour rentrer, on marche longtemps mais quand on arrive c’est fermé et Mamie me dit : « On pourra voir ça plus tard». Je suis déçue et vraiment triste…. quelle journée !»

Titouan :
“Je me suis senti triste dans mon ancienne école. Je me mettais dans un coin. Je pensais à rien et je regardais les autres jouer. Je me sentais seul, j’aurais aimé être écouté et respecté. Quand je repense à ça, je me sens mal et triste. Ça fait que je suis content ici.”

Ethan :
“J’ai été triste quand je n’ai pas pu aller sur un plateau de rugby. Je croyais que mon équipe allait perdre sans moi….”

 

Les émotions : la joie

Photo Bouchon /EMMI.91

Hanna :

“Chaque matin de Noël j’attends impatiemment les cadeaux, je me dis : « Est-ce que j’ aurai les cadeaux que je souhaite . Ma mère m’ encourage à les ouvrir. Quand je les ouvre je croise les doigts. Je saute de joie quand j’ai ce que je veux et je suis la joie en personne. Dès que je les ai déballés je ne me retourne même pas, je cours dans ma chambre pour jouer avec mes cadeaux ou pour faire des constructions pour mes autres joujoux.”

Lily :

“Hyper joyeuse… Dans ma nouvelle maison j’ ai découvert des cartons avec tous mes jouets préférés et certains oubliés que je retrouve. Je suis tombée par terre de joie !”

 

Eve-Marie :

“J’étais installée sur le canapé avec mon parrain lorsqu’il m’ annonça qu’il m’ emmenait au musée. Je sursautai de joie et me sentis en pleine forme. J’ avais le sourire. J’avais des larmes de joie. J’étais excitée. Quand je repense ce moment je me sens bien et joyeuse.”

 

Elly :

“J’ai été joyeuse quand Moni est venue chez moi et nous a dit qu’on allait au restaurant « La Patte d’Oie ». Je me suis sentie très heureuse quand je l’ai su. J’ai été contente parce que j’aime bien manger au restaurant. C’est un moment auquel je pense de temps en temps et qui me rend heureuse.”

 

Emie :

“J’étais très contente quand j’ai su que j’allais partir en Martinique. C’est mon papa qui m’a prévenue. Je lui ai demandé tout suite la date. J’ai crié de joie : «SUPER !». Dès que je pense à ce moment je me sens bien.”

Posté le par François Bouchon